Astuce bagages : la cordelette

On l’a emportée sans avoir d’idée précise sur son utilisation, mais persuadés que ça pourrait bien servir. Et bien, on peut vous dire qu’on ne regrette pas, elle nous a servi !

Trois exemples de situations où elle s’est révélée très utile :

1) En corde à linge

Au bivouac, on lave généralement juste nos sous-vêtements et on les fait alors sécher sur le cadre des vélos ou sur les porte-bagages. Mais il peut arriver qu’on fasse une plus grosse lessive, et ça ne tient plus. On tend alors la corde entre nos 2 biclous, et on a un étendoir.

Wakhan

D’ailleurs, on l’a aussi utilisée dans des appart’ ou hôtels où il n’y avait rien pour étendre notre linge.

2) Pour rallonger la sangle de la poche à eau

Notre filtre fonctionnant par gravité, il est intéressant de l’accrocher le plus haut possible pour que ça coule plus vite. Mais parfois, le point d’ancrage est trop haut. Pour l’atteindre, on peut donc lancer la corde autour, puis y accrocher la poche à eau.

Bon, on vous voit venir avec vos questions : « Pourquoi emmener une corde à linge aussi grosse et lourde ? Le soutien de la poche à eau ne le justifie pas. » Non, vous avez raison, le merino n’est pas si lourd que ça une fois mouillé. 😉

Wakhan

En fait, c’est :

3) Pour se tirer quand l’un de nous est trop fatigué (ou quand l’autre a trop la pêche, au choix) !

Et oui, car on ne va pas toujours au même rythme. Évidemment, on roule ensemble, mais il peut arriver que l’un de nous soit plus rapide, par moments. La plupart du temps, on s’attend alors au bout de quelques kilomètres, ou en haut de la côte… Mais quand l’un de nous montre vraiment des signes de faiblesse, et que l’autre se sent suffisamment en forme, la corde permet de transformer nos vélos en tandem et ainsi de lisser les niveaux. On est ensemble, on s’aide, ça soulage le fatigué et fatigue le premier. Bon, on ne le fait jamais trop longtemps non plus, parce que c’est quand même vachement fatigant. Et il faut être assez concentré pour ne pas se faire tomber. Mais ça peut permettre de donner un petit coup de pouce bien appréciable. 🙂

Wakhan

Wakhan

Du coup, pour les mensurations, on a une corde assez costaude, quand même (dans les 5-7 mm de diamètre), et de 3m de long environ.


6 réflexions sur “Astuce bagages : la cordelette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s