Chiche ou pois chiche ?

Il y a des pays où l’apport en protéines est uniquement à base de muscle animal. Et quand on fait du vélo, ça manque, les protéines !

En Asie du Sud Est, on mangeait des oeufs. Mais ici (en Asie centrale/Caucase/Iran) on a trouvé mieux:

Les pois chiches!

On peut en transporter plein! Bien sec, ce n’est pas trop lourd. Quand on veut en manger, il faut juste penser à les mettre à tremper la veille au soir pour éviter d’avoir à les faire cuire pendant 2 heures. Notre tup’ est alors bien pratique, mais si vous n’avez pas ce précieux élément dans vos bagages, une bouteille d’eau fera aussi bien l’affaire ! Certains disent même qu’en la mettant au soleil, dans le désert, ils sont déjà cuits quand on arrive au bivouac 😉

Peut-être une recette à venir ! 🙂

Merci pour cette astuce à Lorenzo, cycliste basque sur la route depuis 20 ans (oui oui) !


3 réflexions sur “Chiche ou pois chiche ?

  1. miam miam les pois chiches , et avec l’eau des pois chiches on fait de la mousse au chocolat délicieuse (encore faut-il avoir du chocolat et un batteur ! mais c’ets tout à fait accessoire ;p )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s